Musique: bio de bob dylan

Depuis ses débuts dans les années 1960, Dylan a, par ses textes et par sa recherche de

voies nouvelles (à lencontre de son public parfois), sensiblement marqué la culture

musicale contemporaine : en témoignent les nombreux artistes qui se réclament de son

influence (David Bowie, Jeff Buckley, Tom Waits, Elvis Costello, etc.), ou le vaste répertoire

des chansons qu’il a composées, dans lequel puisent des musiciens de tous les horizons et

de toutes les générations (Elvis Presley, The Beatles, Mark Knopfler, Neil Young, U2, P.J.

Harvey, The White Stripes, Syd Barrett, Guns N’ Roses, Jimi Hendrix etc.).Les références dont sinspire Bob Dylan pour faire évoluer son art sont non seulement à

chercher du côté de musiciens américains légendaires, tels Hank Williams, Woody Guthrie

et Robert Johnson, mais aussi chez des écrivains de la Beat generation, comme Jack

Kerouac ou Allen Ginsberg. Il apprécie également Arthur Rimbaud, à qui il sera souvent

comparé, et sintéresse à des dramaturges, tel Bertolt Brecht.Au XXIe siècle, près de 50 ans après la parution de son premier album, Dylan parcourt le

monde de concert en concert et continue de composer.

Complexe, en constante évolution (il réinvente régulièrement chacun de ses standards dans

différents registres, allant du rock agressif au jazz en passant par les ballades), proche des

aspirations sociales et culturelles des époques quil a traversées, loeuvre de Dylan a,

peut-être plus que toute autre, fait évoluer le rôle de la musique populaire en Occident (cf.

Analyses). Depuis 1997, Bob Dylan est régulièrement mis en nomination pour lobtention du

Prix Nobel de littérature. Par ailleurs, les textes de ses chansons, qui se situent entre

poésie surréaliste et musique traditionnelle américaine, sont étudiés dans les universités

américaines. Son dernier album studio, Modern Times, paru fin août 2006, est entré

directement n°1 dans les charts aux États-Unis, faisant de lui l’unique chanteur au mondeâgé de 66 ans encore en vie, N°1 au hit parade.

Laisser un commentaire